Votre expert des associations

Qu’est-ce que le projet de fusion, de scission ou d’apport et quel est son contenu ?

Les associations qui participent à une opération de fusion, de scission ou d’apport partiel d’actif doivent établir un projet de fusion, de scission ou d’apport partiel d’actif, qui fait l’objet d’une publication sur un support habilité à recevoir des annonces légales.

Le projet de fusion, de scission ou d’apport partiel d’actif est arrêté par les personnes chargées de l’administration des associations participant à l’opération au moins deux mois avant la date des délibérations prévues juridiquement.

Il contient les éléments suivants :
– 1 ° Le titre, l’objet, le siège social, une copie des statuts en vigueur et, le cas échéant, le dernier rapport annuel d’activités, de l’ensemble des associations participantes ;
– 2° Un extrait de la publication au Journal officiel de la République française de la déclaration des associations à la préfecture; une copie du décret de reconnaissance d’utilité publique, le cas échéant ;
– 3° Les motifs, buts et conditions de l’opération ;
– 4° Le cas échéant, le titre, l’objet, le siège social et les statuts envisagés de la nouvelle association résultant de l’opération de fusion, de scission, d’apport partiel d’actif, ou les statuts modifiés des associations participantes ;
– 5° Le cas échéant, une copie des demandes tendant à la poursuite d’une autorisation administrative, d’un agrément, d’un conventionnement, ou d’une habilitation dans les conditions mentionnées au IV de l’article 9 bis de la loi du 1er juillet 1901 ;
– 6° La désignation et l’évaluation de l’actif et du passif ainsi que des engagements souscrits, dont la transmission aux associations bénéficiaires ou nouvelles est prévue, et les méthodes d’évaluation retenues.

Le projet de fusion, de scission, ou d’apport partiel d’actif ainsi que, le cas échéant, le rapport du commissaire à la fusion, sont joints à la convocation statutaire en vue des délibérations des assemblées générales des associations participantes appelées à statuer sur l’opération.

Cette convocation mentionne les documents mis à disposition au siège social ou sur le site internet des associations dans les conditions légales (voir la liste des documents requis ).

Thématiques de l'article

 

Autres Articles sur la même thématique :