Votre expert des associations

Accueil

Vous êtes ici : Accueil > Vos questions, nos réponses ! > Les contrôles internes et externes > Quels sont les principes de bonne gouvernance au sein d’une association ?

Tous les articles de cette rubrique

Quels sont les principes de bonne gouvernance au sein d’une association ?

A l’instar des entreprises, il est pertinent de mettre en place des règles dites « de bonne gouvernance » adaptées évidemment à la nature même des associations, à leur taille et à leurs missions. L’objectif est de disposer d’une organisation efficace et transparente.


On peut définir les principes de bonne gouvernance comme l’ensemble des règles permettant à une organisation de fonctionner durablement conformément à son objet, et en toute transparence, vis-à-vis de son environnement direct, qu’il s’agisse des membres, des usagers, des clients, le cas échéant, ou encore des donateurs.


On peut lister les grandes lignes de ces règles qui constituent un préalable incontournable vers la transparence :
- Une stricte séparation des pouvoirs : il doit être clairement établi les fonctions respectives des administrateurs élus aux rôles politiques et stratégiques et des salariés aux rôles techniques.
- Un projet associatif clair et défini : les orientations, la vision, les valeurs, ainsi que les missions de l’association doivent être définies de manière compréhensible par tous et présenter une cohérence.
- L’adoption d’un plan stratégique : conformément à son rôle, le conseil d’administration (ou l’organe collégial équivalent) doit arrêter un plan stratégique pour l’association. Au-delà d’une parfaite communication en interne, ce plan doit faire l’objet d’un suivi formalisé, afin de pouvoir en apprécier l’exécution.
- Une organisation formalisée : la connaissance de chaque personne de son rôle (contenu, limites, ...) passent inévitablement par la formalisation, en l’espèce un manuel de procédures internes même simple. En d’autres termes : qui fait quoi, comment, quand et où.