Votre expert des associations

Accueil

Vous êtes ici : Accueil > Les missions pour vous > La mission du commissaire aux comptes dans les associations

Tous les articles de cette rubrique

La mission de commissaire aux comptes dans les associations

La loi a prévu que certaines associations doivent nommer un commissaire aux comptes : associations recevant plus de 153.000 € de dons ou de subventions, associations ayant une activité économique au-delà de certains seuils...


Le commissaire aux comptes d’une association a pour mission de certifier que les informations financières communiquées aux tiers (collectivités locales, donateurs...) sont sincères et régulières (au regard des règles comptables).


Ainsi, au-delà de l’exigence légale, l’intervention du commissaire aux comptes est une garantie de transparence, qui ne peut que renforcer les relations de confiance entre l’association et ses partenaires.


La mission légale du commissaire aux comptes dans les associations comprend les éléments suivants :
- un rapport de certification des comptes
- une information sur les conventions réglementées (entre l’association et ses dirigeants, directement ou indirectement)
- la vérification de la cohérence et la concordance du compte d’emploi avec les documents comptables.


Pour en savoir plus sur l’obligation de nommer un commissaire aux comptes, cliquer :
- L’association doit-elle nommer un commissaire aux comptes ?
- Quand la nomination d’un commissaire aux comptes devient-elle obligatoire pour une association ?


Pluriel Consultants et le commissariat aux comptes